La place des jeunes dans le village n’est pas reconnue à sa juste mesure. Ces derniers mois, des actions visant la restriction des places de jeux en plein air ont débouché sur un mécontentement général. Que ce soit pour l’usage de places de jeux privées ont peu encore le comprendre, mais que ce soit pour des places de jeux publiques, planifiées comme telles dans le plan de quartier des Morettes, c’en est trop!

La place des jeunes dans le village est trop peu considérée. Il est temps d’agir et de corriger le tir.

Les autorités politiques ne prennent pas suffisament en compte les besoins de nos jeunes. Exprimez-vous sur notre plateforme pour que nous puissions être le relais de ceux qui sont l’avenir de Prangins.